Agriculture au féminin: vers de nouveaux outils collectifs

Agriculture au féminin: vers de nouveaux outils collectifs

Retour à la liste

Un projet pour des services adaptés aux agricultrices

Compte tenu de l’importance grandissante des femmes s’établissant en agriculture et des particularités liées à leur établissement, on peut se demander s’il existe un ou des modèles d’affaires typiquement féminins en agriculture. Partant du fait que l’agriculture au féminin présente des défis et des enjeux différents pour les femmes et les hommes, les partenaires du projet souhaitent trouver comment l’économie sociale pourrait offrir une réponse collective aux spécificités féminines rencontrées en agriculture. Pour ce faire, nous souhaitons bien cerner la réalité  particulière et les besoins des femmes agricultrices.

L’entrepreneuriat collectif en agriculture pourrait-il être une façon alternative pour elles d’accéder aux moyens de production agricole ?  La propriété collective favoriserait-elle la viabilité et la pérennité des établissements ? La conciliation travail-famille et la qualité de vie des agricultrices ? L’autonomie économique des femmes ? L’épanouissement social ? Le développement des territoires ruraux ?

Personne-ressource à contacter : Lucie Veillette, chargée de projet

Soutien financier du projet: Secrétariat à la condition féminine

Partenaires : Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec, Table de concertation du mouvement des femmes du Centre-du-Québec (TCFMCQ), Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS).

Collaborateurs : Fédération des agricultrices du Québec; Fédération de la relève agricole du Québec; Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ); Financière agricole du Québec; Coopérative de développement régional du Québec  (Bureau Centre-du-Québec/Mauricie); Fiducie du Chantier de l’économie sociale.