Médias
2023-12-20

Sécurité alimentaire : Le gouvernement du Canada accorde plus de 300 000 $ au Cégep de Victoriaville pour la réalisation d’un projet novateur

De gauche à droite : Véronique Allard, Christine Gingras et Benoît Lartigue, responsables du projet piloté par le Centre d'innovation sociale en agriculture (CISA)..

Victoriaville, le 20 décembre 2023 – Le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du Cégep de Victoriaville reçoit une subvention de 359 966 $ pour son projet de recherche-action « Le renforcement des circuits alimentaires de proximité comme réponse aux enjeux d’insécurité alimentaire. Co-construction et expérimentation d’un programme de coupons nourriciers au sein de deux territoires québécois ».

Piloté par l’équipe de recherche du CISA constituée de Benoît Lartigue, Christine Gingras et Véronique Allard, ce projet d’une durée de trois ans se déroulera en collaboration avec l’Association des marchés publics du Québec (AMPQ) et le Laboratoire en innovation ouverte du Cégep de Rivière-du-Loup. Il vise à élaborer et à mettre en œuvre un programme québécois de coupons nourriciers. Les coupons nourriciers sont des bons d’achat remis à des personnes en situation de vulnérabilité, destinés à être utilisés en circuits courts, principalement en marché public. Ils contribuent ainsi à mettre en relation ces personnes avec des producteurs et transformateurs bioalimentaires de leurs territoires.

Au Québec, il n’existe aucun programme de la sorte ayant une portée provinciale. L’idée d’un tel programme rencontre un réel intérêt chez les membres de l’AMPQ, mais aussi parmi différents acteurs de l’écosystème québécois de la sécurité alimentaire et des circuits alimentaires de proximité. On recense quelques initiatives de ce genre, pour l’essentiel à Montréal ou à Québec. Parce qu’elles sont relativement isolées les unes des autres et le plus souvent urbaines, ce projet vise à concerter ces initiatives et à évaluer la possibilité d’étendre leur portée à d’autres régions du Québec, notamment rurales.

Selon l’Observatoire québécois des inégalités, environ un million de personnes souffrent chaque année d’insécurité alimentaire dans la province : les mesures d’augmentation du pouvoir d’achat destinées aux personnes en situation de précarité financière sont essentielles si l’on souhaite lutter efficacement contre l’insécurité alimentaire.

Ce projet est financé grâce à une subvention octroyée via le Fonds d’innovation sociale destiné aux collèges et aux communautés (FISCC) dans le cadre du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté (ICC) du gouvernement fédéral. Les subventions du FISCC sont administrées par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) en collaboration avec le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

À propos du Centre d’innovation sociale en agriculture

Affilié au Cégep de Victoriaville, le CISA est le seul centre collégial de transfert de technologie et de pratiques sociales novatrices au Québec (CCTT-PSN) qui applique ses recherches sur les problématiques sociales du monde agricole. Par la recherche appliquée, la formation, le transfert de connaissances, l’aide technique et l’éducation citoyenne, le CISA contribue au développement agricole et agroalimentaire du Québec.

À propos de l’Association des marchés publics du Québec

L’AMPQ a pour mission d’accompagner et de soutenir l’émergence, le développement et la promotion du réseau des marchés publics québécois au profit des communautés locales et des producteurs et artisans de l’agroalimentaire québécois. L’Association compte plus de 150 marchés publics membres à travers le Québec.

  • Suivre l’AMPQ sur Facebook et sur Instagram
  • Parler des marchés publics : #marchespublicsqc #nosmarchespublics

À propos du Laboratoire en innovation ouverte

Le LLIO est un groupe de recherche visant à favoriser l’adoption de pratiques d’innovation ouvertes et collaboratives. Reconnu Centre collégial de transfert de technologie (CCTT) en 2018 et Centre d’accès à la technologie en 2019, le LLio réalise de nombreux projets d’interventions, d’accompagnement, de recherche appliquée et de recherche collaborative entre acteurs industriels dans des secteurs variés (éducation, tourisme, culture, agriculture intelligence artificielle, développement économique et territorial etc.).

Site web - Facebook Linkedin Youtube Instagram  

-30-

Source :             
Service des communications du Cégep de Victoriaville
819 758-6401, poste 2533 | communication@cegepvicto.ca